Assurer son véhicule « d’un côté » ou « des deux côtés »?

schedule
2 mins

Fanny, notre experte en sinistre, vous montre les différences entre assurer sa voiture « d’un côté » et « des deux côtés ».

Pourquoi se procurer une assurance automobile?

Le but de l’assurance automobile est de protéger le propriétaire d’un véhicule contre les pertes financières qu’il pourrait subir à la suite d’un sinistre dans lequel son véhicule serait impliqué. Que ce soit pour un dommage qui touche la voiture de l’assuré ou un dommage qui occasionne une perte à autrui, l’assurance automobile paiera les pertes à la personne touchée selon les modalités du contrat.

L’assurance automobile est-elle obligatoire?

Au Canada, l’assurance automobile est obligatoire. Tous les propriétaires de véhicules doivent souscrire minimalement une assurance responsabilité civile. La responsabilité civile est la protection qui couvre les dommages matériels ou corporels que vous pourriez involontairement causer à un tiers. Dans la majorité des cas, la responsabilité civile offerte par les assureurs est de 1 000 000 $ ou de 2 000 000 $.

La protection « d’un côté »

On dit qu’un véhicule est assuré « d’un côté » lorsque celui-ci est assuré pour la responsabilité civile seulement. Ainsi, seuls les dommages causés à autrui sont couverts par le contrat d’assurance alors que les dommages faits à votre propre véhicule ne sont pas couverts. Cette protection est un minimum requis et est appropriée quand le véhicule commence à prendre de l’âge et que la valeur du véhicule est assez basse pour que le propriétaire soit prêt à assumer le coût des dommages à sa voiture en cas de sinistre.

La protection « des deux côtés »

La protection « des deux côtés » est la meilleure protection, car elle couvre autant les dommages que vous pourriez causer à autrui que les dommages faits à votre propre véhicule. Ce type de contrat d’assurance couvre votre véhicule en cas de collision ou de versements ainsi que pour les risques autres que la collision et le versement, soit en cas de vol, de vandalisme, de grêle ou d’incendie par exemple.

Si votre véhicule commence à prendre de l’âge et que vous désirez économiser sur votre police d’assurance sans toutefois vous assurer seulement « d’un côté », il est possible de choisir un « entre deux ». C’est-à-dire d’assurer votre voiture « d’un côté » pour la responsabilité civile et d’y ajouter la protection pour les risques autres que la collision et le versement comme le feu, le vol, le vandalisme et les bris de vitres. Cela vous permettra de diminuer votre prime d’assurance en supprimant seulement qu’une partie des protections, soit la collision et le versement.

Le choix de la couverture d’assurance

Le choix de la protection doit se faire en fonction de la valeur actuelle du véhicule et de la capacité à n’assumer que les frais en cas de sinistre. De plus, aussi longtemps qu'il y a un créancier sur le véhicule, le véhicule doit être assuré des « deux côtés » afin de protéger le créancier et de répondre à ses exigences. Si votre voiture est récente, ne vous cassez pas la tête et assurez-la « des deux côtés », vous pourrez ainsi rouler l’esprit tranquille.

work-outline

Besoin de conseils?

Que votre véhicule soit acheté ou soit loué, nos experts sauront vous conseiller sur les meilleures protections d’assurance auto qui correspondent à vos besoins.

Obtenir une soumission