QUOI FAIRE EN CAS D’INCIDENT?

Lorsqu’un incident survient, vous n’êtes pas seul. Comptez sur les conseils et l’assistance d’un expert en tout temps.

Communiquer avec nous

1 877 700-7778

Je suis déjà client

Assurez-vous d’être en sécurité dès les premiers instants

En cas de collision, d’incendie, de vent violent ou de grêle, priorisez votre sécurité et celle de vos proches. N’hésitez pas à contacter les services d’urgence au besoin.

Si vous le pouvez, prenez les mesures nécessaires pour minimiser les dommages.

Commencez votre réclamation d’assurance auto

Un incident peut représenter un stress important. Nous sommes là pour vous aider à prendre les bonnes décisions et vous accompagner à chaque étape de votre réclamation.

1. La déclaration de votre sinistre

Au moment de votre appel, un expert en sinistre recueillera tous les détails requis pour assurer le bon déroulement de votre réclamation. Par la suite, il analysera votre contrat d’assurance auto afin de déterminer quelles sont les protections en vigueur.

Si votre véhicule n’est pas en état de circuler et que les dommages sont couverts par votre assurance, il vous proposera des options de véhicule de remplacement afin que vous retrouviez votre mobilité rapidement.

Avant de communiquer avec nous, choisissez un endroit calme et à l’abri des distractions.

Assurez-vous d’avoir suffisamment de temps devant vous pour permettre à l’expert de recueillir tous les renseignements liés au sinistre et vous offrir l’accompagnement requis pour assurer le bon déroulement de votre réclamation.

Vous devez fournir un rapport de police si vous êtes victime d’un accident avec blessés, d’un accident à l’extérieur du Québec ou d’un acte malveillant (vol, délit de fuite, vandalisme, etc.). Autrement, un constat amiable suffit.

Les biens endommagés ou volés qui se trouvent dans un véhicule ne sont généralement pas couverts par l’assurance auto. Ils pourraient toutefois être couverts par votre assurance habitation. Renseignez-vous auprès de votre expert en sinistre afin d’en savoir plus sur les protections qui s’appliquent selon votre situation.

La cause du sinistre, la responsabilité et les protections prévues à votre contrat d’assurance permettent de déterminer si vous devez payer une franchise et d’en établir le montant. En cas de sinistre, l’expert analysera votre situation et vous informera du montant à débourser si une franchise s’applique.

Plusieurs facteurs influencent la variation de votre prime d’assurance à son renouvellement. Vos années d’expérience en tant que conducteur, le lieu de votre domicile, l’usage que vous faites de votre véhicule et la marque du véhicule assuré en font partie. Le nombre de réclamations à votre dossier au cours des dernières années peut également avoir un impact sur le montant de votre prime d’assurance, que vous soyez responsable ou non. L’impact sera toutefois moins grand si vous n’êtes pas responsable.

Si la hausse de votre prime vous inquiète, pensez à regrouper vos polices d’assurance chez le même assureur, à choisir des protections qui répondent à vos besoins et à conduire prudemment. Trouvez plus d’astuces qui peuvent vous aider à réduire votre prime d’assurance dans notre Zone conseils.

2. Le choix du garage

En cas de dommages, nous savons que vous voudrez faire réparer votre véhicule chez un carrossier de confiance le plus rapidement possible. C’est pourquoi nos assurés peuvent compter sur la force de notre réseau composé de plus 100 partenaires recommandés. En plus d’obtenir un service clé en main, vous profiterez d’une garantie à vie sur la réparation de votre véhicule, tant que vous en êtes propriétaire.

Plus d’avantages :
  • estimation et paiement directement chez le garage partenaire
  • un véhicule de remplacement (courtoisie) sans frais
  • une tranquillité d’esprit

Proximité, fiabilité, garantie… Partagez vos préférences avec l’expert en sinistre et laissez-le vous proposer des possibilités de garages dans votre région. En cas d’inquiétude pendant la réparation de votre véhicule, communiquez rapidement avec nous. Nous pourrons intervenir dans le but d’assurer le bon déroulement de votre réclamation.

3. La responsabilité

Responsable ou non? En cas de collision, l’expert en sinistre analysera les faits selon les barèmes de la Convention d’indemnisation directe pour le règlement des sinistres automobiles. Au besoin, il recueillera la version des parties impliquées. Il vous informera ensuite du pourcentage de responsabilité établi et, s’il y a lieu, du montant à assumer pour votre franchise.

Lorsque vous prenez la route, assurez-vous de toujours avoir un constat amiable sur votre téléphone mobile ou dans votre véhicule. Ce document permet de faciliter la cueillette des renseignements nécessaires pour analyser les faits lors d’un incident. Si vous le pouvez, prenez également des photos, sans mettre votre sécurité en péril, pour recueillir des preuves.

La Convention s'applique aux collisions qui surviennent au Québec entre au moins deux véhicules ou un véhicule et le chargement d'un autre véhicule et dont les propriétaires sont identifiés. Les collisions qui impliquent seulement des véhicules qui appartiennent au même propriétaire ou qui impliquent un conducteur qui heurte son propre véhicule sont exclues.

La Convention ne sera donc pas applicable, par exemple, lors d’une collision qui survient aux États-Unis, d’un délit de fuite ou d’une collision avec un arbre.

4. L’estimation des dommages

Que vous ayez été victime d’un accident sérieux ou d’un simple accrochage, un estimateur déterminera les réparations adéquates pour votre véhicule en tenant compte des options choisies dans votre contrat d’assurance.

Une fois l’estimation complétée, votre garage communiquera avec vous pour prendre un rendez-vous. Si votre véhicule ne peut être réparé, l’estimateur déterminera sa valeur au moment du sinistre pour le versement de votre indemnité.

Lorsque vous faites des ajouts ou des modifications à votre véhicule, communiquez avec nous afin de maintenir votre dossier à jour et vous assurer d’obtenir les meilleures protections pour vous.

Conservez également vos factures. En cas de perte totale, un dossier complet permettra d’accélérer le processus d’évaluation et d’établir une juste valeur pour votre véhicule.

Un véhicule est déclaré perte totale lorsqu’il est endommagé à un point tel qu’il ne peut être réparé ou que le coût des réparations serait plus grand que la valeur du véhicule.

L’état de votre véhicule au moment du sinistre, l’équipement, son kilométrage et le marché dans votre région sont les principaux critères qui permettent de déterminer la valeur d’un véhicule lors d’une réclamation.

5. Le paiement de l’indemnité

Nul besoin d’attendre l’arrivée d’un chèque envoyé par la poste. Si vous faites affaire avec un partenaire de notre réseau, nous effectuerons le paiement pour vous à la fin des travaux. Si vous devez assumer un montant pour votre franchise, vous pourrez le faire sur place.

Si vous optez pour un garage non partenaire, vous recevrez un chèque que vous devrez remettre à votre réparateur. Le chèque sera envoyé par la poste dès que le montant des travaux sera déterminé. La franchise applicable sera déduite du montant.

Lorsque vous récupérez votre véhicule, demandez au garage une copie de l’estimation et de la facture des travaux pour vos dossiers personnels. Ces documents pourraient vous être utiles, entre autres, si vous voulez vendre votre véhicule.

Prévenir les incidents sur la route

Personne n’est à l’abri d’un incident sur la route. Il est toutefois possible de réduire le risque d’être impliqué dans un tel événement. Avant de prendre le volant, visitez notre Zone conseils pour apprendre comment prévenir les incidents qui peuvent survenir pendant vos déplacements.

Lire nos conseils sur l'assurance auto