Quand les vacances influencent le prix de l’essence

À la veille des vacances, la hausse anticipée du prix de l’essence fait jaser autant que le choix d’un motel sur le bord de la plage dans le Maine. Hasard ou stratégie des pétrolières? Quand la géopolitique et la dynamique de l’offre s’invitent en voiture. Sébastien Mc Mahon et Ashleay Dollard font le plein d’infos pour nous!

Ashleay : Bienvenue au balado À vos intérêts de iA Groupe financier, où l'objectif est de vous partager l'essentiel de l'actualité économique et de ses impacts sur vos finances. Mon nom est Ashleay et cette semaine on parle de la hausse anticipée du prix de l'essence à l'arrivée des vacances. Hasard ou stratégie des pétrolières? Alors, bonjour Sébastien.

Sébastien : Salut Ashleay.

Ashleay : Alors, on est « live » au siège social.

Sébastien : Dans le lounge; l'espace Lounge, qui est exceptionnel.

Ashleay : Oui, absolument. On est pas mal bien installés. Alors là, on va faire des petites bouchées pour l'été. Alors, si on commence : est-ce que c'est vrai que l'essence augmente toujours à la veille des vacances estivales?

Sébastien : Bien, on dirait que oui, mais en fait non. C'est un mythe. Puis ça ne veut pas dire que l'essence n’augmente jamais pendant les vacances, mais il y a des études qui ont été faites dans les dernières années ‒ puis les médias en parlent souvent chaque année. Le CAA a démontré que le prix de l'essence a autant de chances de baisser que d'augmenter que de rester stable pendant les vacances d'été. Donc, c'est un mythe. Il y a quelques facteurs qui impactent le prix de l'essence. Généralement, tout ce qui est géopolitique. Tu sais, on avait la guerre en Ukraine l'année passée, qui était un bon exemple. L'OPEP, qui est encore importante dans l'évolution du prix de l'essence, du prix du pétrole. Donc, s’ils veulent protéger des parts de marché, s'ils veulent viser une profitabilité, ça peut augmenter, baisser la production, ce qui a un impact sur les prix. Les tensions à l'international, la Chine, les anticipations économiques. Il y a un paquet d'affaires qui déterminent ça, puis ça peut arriver au printemps, à l'été, à l'automne ou à l'hiver qu'il y a des chocs. Donc, ce n’est pas directement lié. Mais si on veut s'approcher quand même d'un petit lien avec les vacances, c'est toute la dynamique de l'offre et de la demande. La demande pour l'essence a tendance à augmenter l'été parce que les gens se déplacent plus. Ça, c'est répertorié, c'est connu. Les pétrolières ont tendance à augmenter leurs inventaires en vue de l'été, donc pour absorber ce choc-là. Donc, ça vient un peu stabiliser les prix. Mais justement, il y a d'autres facteurs comme ça : les investissements en exploration. Vous savez, maintenant, c'est les États-Unis qui sont le principal producteur de pétrole au monde. Donc, ils sont indépendants de l'OPEP. Donc, ce sont des entreprises privées qui investissent, qui développent. Donc, il y a des aspects cycliques, les marges de profits, un paquet d'affaires là-dedans. Mais je vous dirais que c'est normal que les voyageurs demeurent toujours inquiets, chaque début d'été, avec le budget pour l'essence, parce que toute hausse du prix de l'essence […]. Tu sais, on va à la même place; on ne se déplace pas plus, ou moins. Donc, ça veut dire qu'on a juste moins d'argent dans nos poches, après, pour ce qu'on appelle des dépenses discrétionnaires, ou pour dépenser pour les choses qui sont intéressantes. Donc, c'est toujours un enjeu. Mais non, il ne semble pas y avoir de relation. Ce n’est pas vrai que l'été ils montent les prix par exprès.

Ashleay : Alors, on a démystifié ça. Alors, merci beaucoup Sébastien.

Sébastien : Merci à toi, Ashleay.

Ashleay : À tous les auditeurs, merci d'avoir été là. Puis, encore une fois, si vous avez aimé cet épisode, on vous invite à le partager à votre entourage ou à donner votre avis sur la plateforme d'écoute Apple, Spotify ou Google Balados. Si le cœur vous en dit, écrivez-nous vos commentaires et vos suggestions à l'adresse mrk-promo@ia.ca. Merci. Et on se retrouve la semaine prochaine. Vous avez aimé cet épisode et vous aimeriez en apprendre davantage sur l'actualité économique? Abonnez-vous à notre balado À vos intérêts! disponible sur toutes les plateformes. Vous pouvez aussi visiter la page Actualités économiques sur ia.ca et nous suivre sur les réseaux sociaux.

À propos

Sébastien Mc Mahon s’est joint à l’équipe économique de iA Groupe financier en janvier 2013. Au cours de sa carrière, M. Mc Mahon a occupé divers postes au sein d’institutions financières de premier plan, notamment au ministère des Finances du Québec et à l’Autorité des marchés financiers.

M. Mc Mahon agit également à titre de vice-président, allocation d'actifs, et gestionnaire de portefeuilles de notre filiale iA Gestion de placements inc. (iAGP), avec des actifs frôlant les 15 milliards de dollars. Enfin, M. Mc Mahon est aussi membre du comité d’allocation d’actifs de la firme.

Sébastien Mc Mahon

Économiste sénior et stratège en chef

Ce balado ne doit pas être copié ou reproduit. Les opinions exprimées dans ce balado reposent sur les conditions actuelles de marché et peuvent changer sans préavis. Elles ne visent nullement à fournir des conseils en matière de placement. Les prévisions données dans ce balado ne sont pas des garanties de rendement. Elles impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Bien que ces hypothèses nous paraissent raisonnables, il n’y a aucune assurance qu’elles se confirment.

Cours des actions

2024-02-26 07:31 HNE
  • ^TSX 21 346,02 $ -67,13 $
  • $CADUSD 0,74 $ 0,00 $

Vous êtes abonné

Dans quelques instants, vous recevrez la dernière édition de l'Infolettre iA à l'adresse

Suivez l’économie chaque semaine avec notre infolettre.

J’accepte de recevoir des courriels ou d’autres messages électroniques de iA Groupe financier à propos de ses produits et services.

Vous êtes abonné

Dans quelques instants, vous recevrez la dernière édition de l'Infolettre iA à l'adresse

Une erreur s’est produite. Veuillez essayer de nouveau.