Immobilier : le temps d’acheter cet été?

Une simple hausse de 0,25 % pour une maison de 300 000 $ représente 540 $ de plus d’intérêt par année! Achat d’une propriété : hausse des taux et imprévus. Écoutez absolument ceci avant d’acheter! Ashleay Dollard nous raconte son expérience récente en compagnie de Sébastien Mc Mahon.

Ashleay : Bienvenue au balado À vos intérêts de iA Groupe financier où l'objectif est de vous partager l'essentiel de l'actualité économique et de ses impacts sur vos finances. Mon nom est Ashleay et, cette semaine, on échange les rôles Sébastien.

Sébastien : J'ai des questions pour vous, Madame Dollard.

Ashleay : Oui.

Sébastien : Cette semaine, on va parler d'immobilier un peu. En 2023, le marché immobilier est assez différent d’en 2021-2022, on va s'entendre avec toutes les hausses de taux d'intérêt. Et puis, je sais que, récemment tu as fait des démarches liées à l'immobilier. Donc, juste voir ton expérience, mais juste avant, juste pour donner un petit peu de contexte. Il ne faut pas oublier que, là en mars 2022, le taux directeur de la Banque du Canada était à 25 %, on est à 4,75. Oui, c’est quand même énorme. Oui. Ça fait que là, c’est une hausse de 4,5 %, puis la règle de pouce qu’on utilise depuis longtemps, là, chaque 0,25 % de hausse de taux directeur coûte 15 $ de plus d'intérêt par mois par tranche de 100 000 $ de capital. Donc là, faire des math à la radio, ce n'est pas facile. Ça fait que pour vous donner peut-être un exemple un peu plus précis, ça veut dire que depuis mars 2022, c'est 18 hausses de 0,25 % qu'on a eu au total, donc ça veut dire 270 $ de plus d'intérêt par mois par tranche de 100 000 $ sur une maison. Donc, si on prend une maison moyenne, disons, région de Québec où c'est un peu moins cher qu'ailleurs, 300 000 $, là, ça veut dire que c'est 9 720 $ de plus d'intérêt par année pour quelqu'un qui avait un taux variable, puis qui a vu son taux variable augmenter avec toute cette hausse-là. Donc, je dirais qu'il y avait une belle fenêtre, peut-être pour des projets immobiliers moins dispendieux à financer en 2021, début 2022. Mais là, ça a changé un petit peu. Oui, tout à fait. Par contre, ton expérience récente, comment ça s'est passé?

Ashleay : Bien là, c'est sûr que l'important à dire, c'est que moi, l'achat que je regardais avec mon mari, c'était plutôt pour faire du locatif. Donc ça, ça change beaucoup la donne parce qu'il y a beaucoup de choses auxquelles je n'avais pas pensé. Donc plusieurs frais qui sont déductibles d'impôt. Alors ça, c'est vraiment intéressant tout ce qui est des frais hypothécaires, frais de notaire. Bon, évidemment, je ne suis pas une professionnelle là-dedans, alors vérifiez avec vos banques et avec vos professionnels. Mais bref, tout ce qui serait des taux d'intérêts qu'on doit payer, et bien c'est déductible d'impôt. Alors c'est très intéressant. Si, par exemple, pour mettre une mise de fonds, on décide, ok, je vais mettre ça sur une marge de crédit et il y a uniquement ça sur la marge de crédit. Bien, tous vos frais de la marge vont pouvoir être déductibles d’impôt. Alors, voilà quelque chose que normalement on se dirait peut-être qu'on ne fera pas, mais dans ce cas-ci, c’est peut-être une bonne idée puisque c'est déductible. Il y a aussi quelque chose à laquelle je n'avais pas pensé, c'était les frais de mise de fonds. Il y a un 20 % d'obligatoire, alors c'est parfois qu’on peut s'en sortir à 5 % si c'est pour un membre de notre famille immédiate. Alors, dans notre cas, ce n'était pas le cas. Donc, on était obligé de mettre une mise de fonds de 20 % en plus, que c'est comme une deuxième propriété qui nous appartient finalement. Et ensuite, les frais de notaire y est un petit peu plus élevé. Alors faut prendre ça en considération surtout comme par exemple moi c'était pour un condo, donc tout ce qui est locatif et en plus un condo qui soit divise ou indivise, il y a beaucoup plus de travail à faire chez le notaire, donc attendez- vous à des frais un petit peu plus élevés. Par contre, encore là, c'est déductible d'impôt, donc ça fait un petit peu moins peur quand on regarde ça de cette façon-là.

Sébastien : Donc c'est important d'être bien conseillé?

Ashleay : Oui.

Sébastien : D’être bien accompagné?

Ashleay : Oui.

Sébastien : D'avoir un plan?

Ashleay : Oui.

Sébastien : Puis ça se passe bien quand même?

Ashleay : Exactement. Oui, tout à fait. Et tu sais, je pense qu’il y a du positif là-dedans. Le fait que les taux d'intérêt sont tellement élevés, ça prend les reins solides. Oui, mais si vous avez fait votre épargne, hein. On parle souvent de l'épargne. Si vous avez les reins solides bien après ça, c'est possible dans le fond de faire peut-être une offre ou une contre-offre, même sur des places que ça fait longtemps, qui sont sur le marché. Peut-être justement, les taux d'intérêts étant ce qu'ils sont. Ce n'est pas tout le monde qui peut se le permettre. Donc il y a peut-être un moyen de faire un deal comme on dit. Il ne faut pas oublier aussi de magasiner les taux, montrer votre bon crédit à la banque qui est votre historique avec les banques, profiter peut-être aussi des spéciaux que les banques peuvent offrir. Il y a tout le temps quelque chose pour essayer d'attirer les gens. Un nouveau iPad, un 500 $, les frais de notaire payés, des choses comme ça, puis un petit peu comme on discutait. Tu sais, une fois qu'on a le premier achat, c'est un peu comme une maison qu'on s'achète. C'est intéressant de pouvoir profiter de cette équité là pour en acheter d'autres par la suite. Donc c'est comme un petit peu un domino que j'espère partir. Qui sait?

Sébastien : Un empire immobilier dans le  futur…

Ashleay : Absolument. Absolument.

Sébastien : Ok, parfait. Bien, merci beaucoup pour tout ceci. Démystifier l'immobilier, c'est important. C'est une des décisions des plus importantes de comprendre notre vie quand on achète de l’immobilier. Donc, merci pour ça. Donc si ce n'est pas déjà fait, vous abonner à notre balado, c'est 100 % gratuit. Il n’y a aucun contenu payant. Partagez le avec votre entourage. Vous pouvez le trouver sur Google Balados sur Apple Balados, sur Spotify. On n’est jamais trop informé. Merci Ashleay.

Ashleay : Merci Sébastien. Alors, à tous les auditeurs, merci d’avoir été là et si vous avez apprécié cet épisode, n’hésitez pas à le partager. Comme on aime dire aucun contenu payant. Mais c’est payant de nous écouter Exactement. Vous avez aimé cet épisode et vous aimeriez en apprendre davantage sur l’actualité économique? Abonnez-vous à notre balado À vos intérêts. Disponible sur toutes les plateformes. Vous pouvez aussi visiter la page Actualité économique sur ia.ca et nous suivre sur les réseaux sociaux.

À propos

Sébastien Mc Mahon s’est joint à l’équipe économique de iA Groupe financier en janvier 2013. Au cours de sa carrière, M. Mc Mahon a occupé divers postes au sein d’institutions financières de premier plan, notamment au ministère des Finances du Québec et à l’Autorité des marchés financiers.

M. Mc Mahon agit également à titre de vice-président, allocation d'actifs, et gestionnaire de portefeuilles de notre filiale iA Gestion de placements inc. (iAGP), avec des actifs frôlant les 15 milliards de dollars. Enfin, M. Mc Mahon est aussi membre du comité d’allocation d’actifs de la firme.

Sébastien Mc Mahon

Économiste sénior et stratège en chef

Ce balado ne doit pas être copié ou reproduit. Les opinions exprimées dans ce balado reposent sur les conditions actuelles de marché et peuvent changer sans préavis. Elles ne visent nullement à fournir des conseils en matière de placement. Les prévisions données dans ce balado ne sont pas des garanties de rendement. Elles impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. Bien que ces hypothèses nous paraissent raisonnables, il n’y a aucune assurance qu’elles se confirment.

Cours des actions

2024-03-01 11:38 HNE
  • ^TSX 21 552,35 $ 188,74 $
  • $CADUSD 0,74 $ 0,00 $

Vous êtes abonné

Dans quelques instants, vous recevrez la dernière édition de l'Infolettre iA à l'adresse

Suivez l’économie chaque semaine avec notre infolettre.

J’accepte de recevoir des courriels ou d’autres messages électroniques de iA Groupe financier à propos de ses produits et services.

Vous êtes abonné

Dans quelques instants, vous recevrez la dernière édition de l'Infolettre iA à l'adresse

Une erreur s’est produite. Veuillez essayer de nouveau.