Compte d’épargne
libre d’impôt (CELI)

Qu'est-ce qu'un CELI?

Le compte d’épargne libre d’impôt est idéal pour les projets d’épargne à moyen ou long terme. Les rendements générés à l’intérieur du compte ne sont pas imposables, même lorsque vous effectuez un retrait. De plus, votre argent reste accessible en tout temps, ce qui en fait un excellent fonds d’urgence.

Combien pouvez-vous cotiser à votre CELI?

Vous pouvez cotiser jusqu’au montant maximum permis pour l’année en cours, indépendamment de votre revenu. De plus, vos droits de cotisation annuels s’accumulent lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Droits de cotisation pour l'année 2022 : 6 000 $

Les principaux avantages du CELI

  • Les revenus générés par l’argent cotisé dans votre CELI ne sont pas imposables;
  • Les retraits sont non imposables et peuvent être effectués en tout temps, ce qui en fait un excellent fonds d’urgence;
  • Les droits de cotisation inutilisés sont reportés à l’année suivante, ce qui signifie que vous pourriez cotiser plus que votre limite annuelle;
  • Idéal pour vos projets d’épargne à moyen et à long terme, comme un voyage ou l’achat d’une résidence ou d’une voiture.

4 types de placements pour votre CELI

Choisir iA pour votre CELI, c’est choisir l’entreprise qui occupe le premier rang en ventes nettes de fonds distincts au Canada depuis 2016. Nos fonds offerts sont dirigés par des gestionnaires de portefeuilles de renom et suivent les tendances les plus innovantes du marché. Différentes options de placements sont disponibles selon votre profil d’investisseur et votre tolérance au risque.

Fonds distincts

Les fonds distincts s’apparentent aux fonds communs de placement, mais offrent de nombreux avantages dont des garanties qui protègent vos investissements contre les baisses du marché.

Fonds à intérêt garanti

Les fonds à intérêt garanti offrent un taux d’intérêt fixe et garanti pour la durée du placement. Ils garantissent ainsi 100 % de votre capital à l’échéance.

Compte d'épargne à intérêt élevé

Simple et accessible, le compte d’épargne à intérêt élevé vous permet d’épargner sans risque selon le taux d’intérêt en vigueur.

Fonds à intérêt quotidien+

Les intérêts du fonds à intérêt quotidien+ (FIQ+) s’accumulent dans vos placements sur une base quotidienne et vous sont payés mensuellement.

Foire aux questions

Pour ouvrir un compte CELI, il suffit d’en faire la demande auprès d’un conseiller ou d’une conseillère en sécurité financière.

  • -  Si vous avez déjà un conseiller, contactez-le pour lui parler de votre projet. Vous trouverez ses coordonnées dans votre Espace client au besoin.
  • -  Si vous n’avez pas de conseiller, vous pouvez en trouver un dès maintenant via la page Trouver un conseiller.

Votre conseiller pourra ouvrir votre compte CELI après avoir fait l’analyse de vos besoins financiers. Il vous conseillera également sur les produits d’investissement à considérer.

Depuis 2009, toute personne de 18 ans et plus a le droit de déposer dans son CELI un montant maximal qui peut varier d’une année à l’autre. Les droits de cotisation qui n’ont pas été utilisés pendant une année civile sont reportés pour s’ajouter au montant maximal admissible.

Voici les plafonds de cotisation des années précédentes :

  • -  2009 à 2012 : 5 000 $
  • -  2013 et 2014 : 5 500 $
  • -  2015 : 10 000 $
  • -  2016 à 2018 : 5 500 $
  • -  2019 à 2021 : 6 000 $

Pour donner un exemple, une personne qui n’a jamais eu de CELI et qui avait au moins 18 ans en 2009 verrait ses droits cumulatifs s’élever à 81 500 $ en 2022.

Les droits de cotisation d’une personne ayant eu 18 ans après 2009 s’accumulent quant à eux à partir de l’année où cette personne atteint la majorité.

De plus, les montants retirés d’un compte CELI lors d’une année civile peuvent être cotisés de nouveau au cours d’une année future.

Oui. Tant que la cotisation excédentaire demeure dans le compte, un impôt équivalent à 1 % de l’excédent, pour chaque mois applicable, doit être payé à l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Si vous dépassez la limite admissible, il vous faudra payer cet impôt jusqu’à ce que vous retiriez l’excédent ou jusqu’à ce que vos droits de cotisation vous permettent de le garder.

L’âge minimum pour cotiser à un CELI est de 18 ans.

Il existe des exceptions dans certaines provinces et certains territoires où l’âge légal pour signer un contrat, et par conséquent ouvrir un CELI, est de 19 ans. Dans ces régions, une personne de 18 ans peut malgré tout accumuler des droits de cotisation qu’elle pourra utiliser par la suite.

Il n'y a pas d'âge maximal pour cotiser au CELI, contrairement au REER.

Non. Les cotisations au CELI peuvent vous faire économiser de l’impôt sur les gains réalisés à l’intérieur du compte, mais contrairement aux cotisations au REER, elles ne sont pas déductibles d’impôts.

Non. À l’inverse du REER, les retraits effectués depuis un compte CELI sont non imposables, tout comme les revenus de placement réalisés à l’intérieur du compte.

Contrairement au REER, il n'y a pas d’avantage fiscal à cotiser au CELI de votre conjoint. Vous pouvez toutefois donner un montant à n’importe quel membre de votre famille pour qu’il cotise à son propre CELI, tant que cette personne est âgée de plus de 18 ans.

Non. Même si le CELI est souvent utilisé en vue de la retraite, il ne s’agit pas d’un régime de retraite à proprement parler, et il ne fait donc pas partie du patrimoine familial (REER, résidence principale, meubles).

Par conséquent, une rupture entre conjoints ou personnes mariées n’oblige pas nécessairement à diviser les montants d’un CELI, à moins que votre régime matrimonial ou un contrat le stipule.

Oui. Toute personne d’au moins 18 ans (ou 19 ans dans certaines régions) résidant au Canada et détenant un numéro d’assurance sociale (NAS) valide peut ouvrir et cotiser à un CELI. Les droits de cotisation sont générés dès l’année d’arrivée.

Non. Il n’est pas possible de cotiser à votre CELI ou d’accumuler des droits de cotisation pendant les années où vous n’êtes pas résident. Vous pouvez toutefois conserver l’épargne déjà accumulée dans votre CELI si vous en possédez un. Dans ce cas, vos revenus de placement et vos retraits continueront d’être libres d’impôt.