regimes-epargne-retraite

REER, CELI ET AUTRES
RÉGIMES D'ÉPARGNE

Obtenir des conseils personnalisés

Nos régimes d'épargne

REER

Régime enregistré d’épargne-retraite

Le REER vous permet d’accumuler des sommes à l’abri de l’impôt pour votre retraite. De plus, cotiser à un REER a pour effet de diminuer votre revenu annuel, ce qui vous permet de bénéficier d’économies d’impôts.

CELI

Compte d’épargne libre d’impôt

Le CELI est un régime d’épargne qui permet de faire croître les sommes investies à l’abri de l’impôt. Il est parfait pour épargner en vue d’un projet à court, à moyen ou à long terme, comme pour un voyage, pour l’achat d’une résidence ou encore pour se bâtir un fonds d’urgence.

RRI

Régime de retraite individuel

Le RRI est un régime à prestations déterminées conçu pour les propriétaires ou dirigeants d’entreprises qui souhaitent optimiser leur revenu de retraite. Il s’agit d’une option avantageuse si vous souhaitez épargner davantage pour votre retraite tout en diminuant vos impôts.

CRI

Compte de retraite immobilisé

Vous êtes sur le point de changer d’emploi et vous vous demandez ce qui adviendra de votre fonds de pension chez votre employeur actuel? Le CRI permet de transférer les sommes d’un fonds de pension d’un ancien employeur vers un régime individuel.

Régime d’épargne non enregistré

Avec ce régime d’épargne flexible, vous pouvez investir des économies supplémentaires pour vos projets personnels et votre retraite quand le montant maximum de cotisations au REER ou au CELI est atteint.

Comparer nos régimes d'épargne

REER CELI CRI Régime d’épargne
non enregistré
Régime de retraite
individuel
Âge d’admissibilité 18 ans 18 ans 18 ans 18 ans 40 ans
Âge limite pour cotiser 71 ans 100 ans1 71 ans 100 ans1 71 ans
Plafond de cotisations - -
Cotisations déductibles d’impôt - - - Pour l'entreprise
Accumulation à l’abri de l’impôt -
Imposition au retrait ou à la fin de l’année Au retrait - Au retrait À la fin de l’année Au retrait
Droit de reporter les cotisations inutilisées - - Sous certaines condiitons

1. L’âge maximum pour un premier investissement varie selon la garantie (série) choisie.