AVOIR UN ENFANT

Préparer l’arrivée de votre enfant

Votre famille s’agrandira sous peu? 

Voici quelques éléments à considérer pour protéger vos proches des imprévus et être bien préparé à la venue de votre nouveau-né.

Réévaluer votre protection d’assurance

L’arrivée de votre enfant sera assurément l’un de vos plus beaux accomplissements. Vous serez propulsé dans une nouvelle aventure qui vous comblera de bonheur! Avant la venue de votre poupon, pensez à la tranquillité d’esprit de votre famille, revoyez vos besoins et votre planification financière et assurez‑vous d’être prêt à faire face à toute éventualité.

Assurance vie - Une assurance vie vous permettra d'assurer la sécurité financière de votre famille en cas d'événement malheureux. Si vous possédez déjà une telle protection, pensez à augmenter votre couverture afin de permettre à votre famille de maintenir son niveau de vie.

Assurance invalidité - Si vous ou votre conjoint devenez invalides à la suite d’un accident ou d’une maladie, l’assurance invalidité vous protégera des conséquences financières d’un tel événement. Elle vous permettra d’obtenir un revenu qui remplacera votre salaire et de conserver ainsi votre rythme de vie familiale. Vous devrez aussi songer à rédiger un mandat d’inaptitude notarié ou devant témoins.

Assurance maladie grave - Versée sous forme de montant forfaitaire, cette assurance vous aidera à couvrir vos engagements financiers de même que les frais liés à votre état de santé. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre rétablissement.

Assurance collective - Si vous êtes couvert par un régime d’assurance collective, vous voudrez peut-être en faire bénéficier votre conjoint et votre nouvel enfant. En les ajoutant à votre régime, vous leur permettrez également d’être couverts pour les soins médicaux et dentaires. Informez-vous auprès de votre administrateur de régime pour savoir comment faire. 

Assurer votre enfant

Assurance vie - Profitez du jeune âge et de l’excellent état de santé de votre enfant pour lui procurer une protection qui le suivra jusqu’à l’âge adulte, et même toute sa vie. Vous pourrez ainsi couvrir les frais relatifs à un décès en bas âge, mais aussi garantir l’assurabilité future de votre enfant. Cette assurance est aussi très abordable, car vous vous la procurez au début de la vie de votre enfant. 

Assurance maladie grave - Versée sous forme de montant forfaitaire, l’assurance maladie grave vous permettra de quitter temporairement votre emploi pour vous consacrer au rétablissement de votre enfant s’il tombe gravement malade. Saviez-vous que nous offrons l’assurance Bambin, réservée aux enfants âgés de 2 à 5 ans, gratuitement pour une période de 12 mois? 

Assurance accidents - Optez pour une assurance accidents corporels et protégez votre nouvel être cher 24 heures sur 24. Adhésion simple et rapide, sans questionnaire ni examen médical. Cette assurance peu coûteuse vous fournira des indemnités en cas d’accident qui vous aideront à faire face aux imprévus et vous permettront de couvrir les frais inattendus. L’assurance accidents Poupon, réservée aux nouveau-nés, vous sera offerte gratuitement pour une durée de 12 mois.

Épargner pour ses études

Si vous souhaitez épargner en vue de permettre à votre enfant de faire des études postsecondaires, le régime enregistré d’épargne-études (REEE) est l’outil financier par excellence. Les revenus de placement s’accumulent à l’abri de l’impôt, et le REEE vous permettra de couvrir les frais de scolarité ainsi que toutes les dépenses liées aux études de votre enfant. Vous pourrez aussi garder le contrôle sur votre argent en décidant de la façon dont il sera utilisé au moment du retrait. 

Commencez tôt, profitez de subventions gouvernementales dès l’adhésion et faites fructifier votre épargne. Selon les provinces, vous pourriez accumuler un montant de plus de 10 000 $ en subventions.

Changer vos bénéficiaires

Avec ce nouveau venu dans votre vie, vous devrez aussi penser à vérifier les bénéficiaires désignés de tous vos produits d’assurance et d’épargne individuelles et collectives. De cette façon, vous vous assurerez que, en cas d’événements malheureux, votre famille pourra faire face à vos engagements financiers sans souci et traverser cette étape difficile. 

Visitez la page Changement de bénéficiaire pour connaître les procédures à suivre afin d’effectuer un changement ou une modification de bénéficiaire.