ACHETER UNE MAISON

Les 7 étapes de l’achat d’une maison

Vous désirez quitter votre logement et devenir propriétaire? 

L’achat d’une maison est l’une des plus importantes transactions de notre vie. Être bien préparé facilitera le processus et vous permettra de faire des choix éclairés.

Obtenir un prêt hypothécaire

Vous êtes à la recherche d’une demeure de rêve qui sera vôtre et qui vous offrira liberté et tranquillité d’esprit? 

Devenir propriétaire pour la première fois demande du temps et de l’énergie. Pour vous accompagner dans vos démarches lors de l’obtention d’un prêt, vous pourriez choisir de faire affaire avec un courtier hypothécaire. Celui-ci vous donnera les outils nécessaires afin de traverser ce processus et vous guidera à chaque étape de l’achat d’une propriété. Votre courtier hypothécaire saura également vous aider à choisir, parmi toute la gamme de produits hypothécaires offerts, celui qui répondra le mieux à vos besoins et à votre situation. 

Pour faciliter l’évaluation de votre dossier et vous conseiller adéquatement, votre courtier aura besoin d’obtenir plusieurs documents. Sans être exhaustive, voici une liste de documents qui pourraient vous être demandés et que vous pourriez rassembler préalablement à votre première rencontre avec votre courtier :

  • Votre nouvelle propriété : offre d’achat signée, fiche descriptive, compte d’impôts municipaux et de taxes scolaires, coordonnées de votre notaire ou de votre avocat, etc.
  • Votre emploi : confirmation d’emploi (date d’embauche, salaire brut et titre), talon de paie, etc.
  • Votre situation financière : provenance de votre mise de fonds, liste de vos biens et de vos dettes, spécimen de chèque, etc.

Mise de fonds

Lors de l’achat d’une demeure, une mise de fonds minimum de 5 % doit être donnée pour une propriété unifamiliale. La mise de fonds correspond au montant d’argent non financé par votre prêt hypothécaire que vous devez remettre pour faire l’achat de votre demeure. Si vous disposez d’une mise de fonds inférieure à 20 %, votre prêt devra être assuré par un assureur hypothécaire tel que la SCHL ou Genworth. Cette assurance permettra de couvrir le risque du prêteur lié au remboursement du prêt. La prime d’assurance sera financée à même votre prêt hypothécaire et calculée selon le pourcentage de mise de fonds déposée.

Frais connexes

L’achat d’une propriété entraîne le paiement de frais connexes que les acheteurs ont tendance à oublier. Ces frais représentent habituellement un pourcentage de la valeur de votre nouvelle résidence et se situent entre 1,5 % et 4 %. Prévoyez, entre autres, les frais d’inspection de votre nouvelle propriété, la taxe de mutation (taxe de Bienvenue), les honoraires de votre de notaire, la taxe de 9 % sur la prime des assureurs hypothécaires et, s’il y a lieu, le paiement des impôts municipaux et scolaires.

Choix importants

Lorsque votre prêteur hypothécaire aura été choisi, vous devrez prendre des décisions importantes concernant l’amortissement, le terme et le type de taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire.

Amortissement - La période maximum pour rembourser votre prêt hypothécaire est de 25 ans mais elle pourra diminuer pendant la durée de votre prêt en fonction notamment de votre type de taux d’intérêt ou du mode de versement choisi.

Termes - Ils peuvent varier entre 1 an et 5 ans. Les termes fermés offrent des taux plus avantageux, et les termes ouverts sont habituellement utilisés à court terme. La différence entre les deux est la suivante : un prêt dont le terme est ouvert peut être remboursé à tout moment sans pénalité. Par contre, le taux d’intérêt d’un terme ouvert est plus élevé que celui d’un terme fermé.

Taux - Un taux fixe vous garantit le même taux et le même versement tout au long du terme et un taux variable est basé sur le taux préférentiel de la Banque du Canada moins un rabais établi avec votre prêteur au début de votre terme.

Assurance habitation 

L’assurance habitation vous protège contre les dommages que pourrait subir votre demeure en plus de vous offrir une couverture responsabilité civile qui vous protège contre les dommages causés involontairement à une autre personne, qu’ils soient corporels ou matériels. De façon générale, si vous contractez un prêt hypothécaire pour acheter votre demeure, votre prêteur exigera que vous ayez une assurance habitation. 

En ce qui a trait aux protections, différentes options s’offrent à vous. Vous pourrez notamment choisir entre une protection risques désignés ou tous risques (couvre la majorité des sinistres pouvant endommager vos biens). 

En cas d'invalidité ou de décès

La plupart des prêteurs vous recommandent de souscrire une assurance prêt hypothécaire (assurance vie temporaire) qui vous permettra de rembourser en partie ou même en totalité vos engagements financiers en cas de décès prématuré. 

Ce type d’assurance vous offre en option une protection financière en cas d’invalidité et de maladie grave et vous couvre pour la durée de votre prêt. Ainsi, votre propriété ne deviendra pas un fardeau financier pour votre famille.