Retour à la salle de presse

L'Industrielle Alliance célèbre son premier anniversaire d'entrée à la Bourse de Toronto

La compagnie tire un bilan positif de l'évolution de son titr

Québec,

Communiqué de presse

Le 10 février 2001 marque le premier anniversaire d’entrée officielle de L’Industrielle-Alliance Compagnie d’Assurance sur la Vie (Industrielle Alliance) à la Bourse de Toronto. Cette entrée à la bourse marquait la fin du processus de démutualisation qui a été enclenchée au début de 1999 par l’Industrielle Alliance. Le bilan que la compagnie trace aujourd’hui de sa première année en tant que compagnie à capital-actions et le regard qu’elle porte sur l’évolution de son titre sont fort positifs.

« La valeur qu’a prise notre action au cours de la dernière année – une croissance de 158 % pour l’année 2000 – représente la deuxième meilleure performance boursière parmi les entreprises nouvellement cotées à la Bourse de Toronto, a souligné, avec grande satisfaction, monsieur Yvon Charest, président et chef de la direction de l’Industrielle Alliance. Cette croissance témoigne de l’excellente réception des marchés financiers à l’égard de notre performance et à l’égard de notre stratégie de développement. La rentabilité constante et élevée de la compagnie, la croissance vigoureuse de ses opérations, la diversité de ses sources de profit et de croissance, sa stratégie de distribution multiple, ses marques de commerce régionales fortes ainsi que la diversité pancanadienne de ses opérations lui ont permis de se distinguer de façon avantageuse aux yeux des investisseurs. »

On se rappellera que c’est le 3 février 2000 que le titre de l’Industrielle Alliance a commencé à se négocier, alors par anticipation. Le prix d’offre initial était de 15,75 $ l’action. Le processus de démutualisation a fait en sorte que quelque 700 000 mutualistes se sont partagé les avantages de la transformation – près de 600 millions de dollars – sous forme d’argent ou sous forme d’actions, selon leur choix. Le 10 février 2000, le signal d’ouverture officielle des négociations du titre de la compagnie à la Bourse de Toronto était donné.

Plusieurs événements sont venus ponctuer l’évolution du titre de l’Industrielle Alliance au cours de la dernière année.

  • Le titre de la compagnie – à la hausse de façon presque continue depuis son émission – a connu trois bonds importants en cours d’année 2000 : au moment de la publication des résultats de la compagnie pour le deuxième trimestre, à la mi-août; au moment de l’annonce de l’inclusion du titre dans l’indice TSE 300, à la mi-septembre; et au moment de la divulgation de la valeur intrinsèque de la compagnie – une première pour une compagnie d’assurance vie canadienne – à la mi-décembre.
  • Le 20 septembre, le titre de l’Industrielle Alliance a été inclus dans les indices TSE 300, TSE 200 et S&P/Canadian MidCap.
  • L’Industrielle Alliance a versé un premier dividende à la suite de la publication de ses résultats du troisième trimestre. Le dividende s’élevait à 0,15 $ l’action, soit 26,2 % du bénéfice net par action des douze derniers mois sur une base pro forma.
  • À la clôture des marchés boursiers, le 29 décembre 2000, l’action de l’Industrielle Alliance se négociait à 40,65 $.
  • À ce jour, la capitalisation boursière de l’Industrielle Alliance se chiffre à 1,4 milliard de dollars et son nombre d’actionnaires s’élève à quelque 110 000 personnes. La compagnie figure aujourd’hui parmi les 100 plus importantes compagnies formant le TSE 300.

« Ma satisfaction face à notre transformation en compagnie à capital-actions ne vient pas simplement du fait d’avoir réussi cette importante opération pour l’avenir de l’Industrielle Alliance, affirme monsieur Yvon Charest. Ma satisfaction vient aussi du fait que la compagnie a pu mener à bien cette transformation tout en maintenant et en atteignant les objectifs de performance et de solidité financière qu’elle s’était fixés pour l’année 2000. »

Le Groupe Industrielle Alliance figure parmi les plus solides institutions financières au pays, où il exerce un leadership incontestable dans les domaines de l’assurance et des services financiers. Le Groupe est présent partout au Canada par le biais de la société mère, l’Industrielle Alliance (Québec), et de ses filiales, dont l’Industrielle Alliance Pacifique (Vancouver) et La Nationale Vie du Canada (Toronto). Septième en importance au Canada parmi les compagnies d’assurance de personnes, le Groupe gère un actif et des fonds sous gestion de près de 14 milliards de dollars. L’adresse Internet de la société mère est : www.inalco.com.

- 30 -

L’Industrielle Alliance publiera demain, le mardi 13 février, ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2000 et pour l’année 2000.

Pour information :
André Ménard
Directeur, Relations publiques
Tél. : (418) 684-5000, poste 5286
Cell. : (418) 573-4043