Retour à la salle de presse

Première assemblée annuelle des actionnaires de L'Industrielle-Alliance Compagnie d'Assurance sur la Vie

Le nouveau président et chef de la direction présente sa vision d'avenir pour l'entreprise

Québec,

Communiqué de presse

Le nouveau président et chef de la direction de L'Industrielle-Alliance Compagnie d'Assurance sur la Vie, M. Yvon Charest, a présenté aujourd'hui, lors de la première assemblée annuelle des actionnaires, sa vision d'avenir pour l'entreprise qu'il entend mettre de l'avant afin de relever les défis que représente une compagnie à capital-actions. Cette stratégie, qui s'inscrit sous le thème La force du rendement, vise à créer une valeur durable pour les actionnaires et à maintenir la position du Groupe L'Industrielle-Alliance comme chef de file dans l'industrie de l'assurance et des services financiers partout au Canada.

« Deux objectifs majeurs orientent notre stratégie : l'un qui touche la rentabilité, l'autre la croissance, a déclaré M. Charest, qui, rappelons-le, a été nommé aujourd'hui président et chef de la direction de L'Industrielle-Alliance. Sur le plan de la rentabilité, nous voulons obtenir un taux de rendement sur l'avoir des actionnaires se situant dans le haut de la fourchette de 12 % à 14 %. Au chapitre de la croissance des affaires, l'objectif que nous nous sommes fixé est fort ambitieux, soit celui d'avoir un taux de croissance des ventes de cinq points de pourcentage de plus que celui de l´industrie, et ce, dans tous les secteurs d'activité. »

La croissance et la rentabilité des prochaines années pour L'Industrielle-Alliance et ses principales filiales - La Nationale Vie à Toronto et La North West à Vancouver, à laquelle s'est jointe Seaboard en 1999 - découleront d´une stratégie qui s´articule autour de six axes de développement.

Accroître la capacité de distribution multiple
Actuellement, la compagnie possède l´une des forces de distribution les plus nombreuses et les plus diversifiées au Canada, comptant un peu plus de 14 000 représentants financiers regroupés au sein de trois réseaux de distribution. Grâce à eux, l'entreprise a affiché l'un des taux de croissance les plus élevés de l'industrie au cours des cinq dernières années, se classant au 2e rang au Canada, en 1999, dans le secteur de l´assurance individuelle. L'Industrielle-Alliance entend donc continuer à intéresser les représentants de carrière à se joindre à elle par le biais de son programme sélectif de recrutement et de formation. Elle veut également poursuivre l'expansion de son réseau de courtiers, notamment dans les provinces de l'Ouest et de l´Atlantique. La compagnie compte aussi accroître son réseau des comptes nationaux de même que sa capacité de distribution par l'entremise de programmes d´affinité et de distribution de produits de marque privée avec des institutions financières.

Accélérer la croissance dans la gestion du patrimoine
Les produits d'épargne et de retraite sont aujourd'hui en forte croissance. En 1999, L'Industrielle-Alliance a tiré plus de 60 % de ses revenus de primes des produits d'épargne et de retraite. Afin d'accélérer sa croissance dans la gestion du patrimoine, la compagnie s'est engagée à ce que de plus en plus de ses représentants obtiennent le titre de planificateur financier. La compagnie compte également offrir de nouveaux produits d'accumulation du patrimoine. Elle cherchera aussi à maximiser le potentiel de ventes croisées, pour ces produits, avec ses quelque 1,5 million de clients d´assurance de personnes.

Cibler les marchés en croissance en assurance collective
En assurance collective, L'Industrielle-Alliance entend privilégier le marché des petites et moyennes entreprises, où le potentiel de croissance continue d´être important. La compagnie compte notamment augmenter sa part de marché dans les provinces de l'Ouest, en misant principalement sur le réseau de distribution de La North West, et dans les provinces de l´Atlantique, où elle a ouvert un bureau en 1999. Elle entend aussi miser sur l'expertise de La North West pour les produits spécialisés en vue d'accroître sa part de marché en assurance vie des débiteurs, secteur où elle est déjà reconnue comme leader au Canada à la suite de l'acquisition de Seaboard.

Capitaliser sur le nom et l'expertise de La Nationale Vie
La Nationale Vie, l'une des filiales de L'Industrielle-Alliance, jouit d'une forte reconnaissance au Canada auprès de la clientèle à revenu élevé, principalement celle des professionnels, pour qui la planification fiscale et la planification successorale sont importantes. L'entreprise a donc l'intention de capitaliser sur le nom et l'expertise de La Nationale Vie, de façon à accroître la pénétration de ce segment de marché. Une stratégie clé pour cette filiale sera, notamment, d'accélérer la mise en marché des produits de marque privée qui seront distribués par l´entremise de réseaux externes.

Améliorer la structure de coûts et l'efficience des opérations
Actuellement, les coûts d'opération de L'Industrielle-Alliance figurent parmi les plus bas de l'industrie. Cette réussite est due à un souci constant de contrôle des coûts. De manière à tirer avantage au maximum de la synergie au sein des entreprises du Groupe, la compagnie compte regrouper ou partager divers services, comme, par exemple, ceux des placements ou de l´informatique, de même que consolider les opérations d´assurance collective des trois entreprises d'assurance vie du Groupe.

Rechercher activement de nouvelles acquisitions
L'une des raisons majeures pour lesquelles L'Industrielle-Alliance a procédé à sa démutualisation réside dans le fait qu'elle voulait se donner les moyens de participer encore plus activement à la consolidation de l´industrie. L'Industrielle-Alliance continuera donc d'étudier les possibilités d´acquisition qui lui permettront d'accroître davantage la diversification géographique de ses activités de même que son offre de produits et de services.

« Je suis persuadé que cette stratégie, axée sur la croissance et la rentabilité, permettra non seulement à la compagnie d'offrir une valeur ajoutée à ses clients d'assurance et de rentes, mais également, de maximiser la valeur des investissements des actionnaires. Notre organisation est déterminée à atteindre ses objectifs de croissance qui, une fois atteints, permettront au Groupe L'Industrielle-Alliance de se démarquer encore davantage dans l'industrie », de conclure M. Charest.

- 30 -

Renseignements :

Hélène Cloutier
L'Industrielle-Alliance
Cell. : (418) 563-7378
Tél. : (418) 684-5000, poste 4563