Retour à la salle de presse

L'Industrielle-Alliance procède à une émission de 21,6 millions d'actions à 15,75 $ l'action

Son premier appel public à l'épargne atteint 340 millions de dollars

Québec,

Communiqué de presse

Dans le cadre de son premier appel public à l’épargne, L’Industrielle-Alliance Compagnie d’Assurance sur la Vie a annoncé aujourd’hui qu’elle avait signé une convention de prise ferme avec un syndicat de onze maisons de courtage – des preneurs fermes –, dont le chef de file est Nesbitt Burns Inc. Aux termes de cette convention, les preneurs fermes ont accepté d’acheter 21,6 millions d’actions ordinaires de L’Industrielle-Alliance à 15,75 $ l’action, pour un montant total de 340 millions de dollars. Les actions de L’Industrielle-Alliance se transigeront par anticipation dès aujourd’hui à la Bourse de Toronto sous le symbole « IAG.W ».

Ces renseignements sont contenus dans un supplément au prospectus définitif que L’Industrielle-Alliance a déposé hier auprès de toutes les commissions des valeurs mobilières des provinces canadiennes. La compagnie prévoit compléter son premier appel public à l’épargne (PAPE) le 10 février. La clôture de ce PAPE ouvrira la voie à la délivrance des lettres patentes de transformation, marquant ainsi la fin du processus de démutualisation de L’Industrielle-Alliance, qui deviendra alors officiellement une compagnie à capital-actions.

« Dans une semaine, à la clôture de cette émission d’actions, L’Industrielle-Alliance entrera dans une ère nouvelle, a déclaré M. Raymond Garneau, président du Conseil et chef de la direction. Ce nouveau statut de compagnie par actions nous ouvrira toute grande la porte au marché des capitaux, nous donnant ainsi toute la marge de manœuvre voulue pour réaliser nos projets de développement. Je me réjouis de voir ce beau projet, accompli dans un temps record, enfin réalisé. »

Plus de 130 000 actionnaires
Le produit de la vente des 21,6 millions d’actions servira à payer les titulaires de contrat qui, dans le cadre du projet de démutualisation, recevront un montant en argent. En tenant compte des titulaires qui ont choisi de conserver les actions, le nombre total d’actions en circulation de L’Industrielle-Alliance se chiffrera à 35,1 millions, pour une capitalisation boursière initiale d’un peu plus de 550 millions de dollars, classant ainsi la compagnie parmi les 200 plus grandes entreprises inscrites à la Bourse de Toronto. L’Industrielle-Alliance comptera alors plus de 130 000 actionnaires, dont la grande majorité sont aussi des titulaires de contrat.

Les preneurs fermes disposent d’une option en vue d’acquérir un maximum de 2,5 millions d’actions ordinaires additionnelles afin de couvrir les attributions excédentaires. Cette option pourra être exercée jusqu’à 60 jours après la clôture du premier appel public à l’épargne. Le produit de cette émission d’actions supplémentaires reviendrait alors dans les coffres de L’Industrielle-Alliance et servirait notamment à défrayer le coût de la démutualisation.

Outre Nesbitt Burns Inc., qui agit à titre de chef de file, le syndicat de preneurs fermes comprend Merrill Lynch Canada Inc., comme cogérant principal, et RBC Dominion valeurs mobilières Inc., Scotia Capitaux Inc., Financière Banque Nationale Inc. et Valeurs mobilières TD Inc., comme cogérants. Le syndicat est complété par : Marchés mondiaux CIBC Inc., Griffiths McBurney et Associés, Valeurs mobilières HSBC (Canada) Inc., Capital Newcrest Inc. et Fox-Pitt, Kelton Inc.

Distribution aux titulaires admissibles
L’Industrielle-Alliance postera les relevés de propriété d’actions et les chèques à compter de la semaine du 28 février. Le montant qui sera remis en argent aux titulaires admissibles sera établi selon le prix de l’action lors de l’émission initiale (15,75 $) et le nombre d’actions qui leur ont été attribuées. On se rappellera que, le 8 novembre dernier, les titulaires de contrat avaient voté dans une proportion de 96,4 % en faveur de la transformation de L’Industrielle-Alliance en compagnie à capital-actions.

Le Groupe L’Industrielle-Alliance est la septième plus importante compagnie d’assurance de personnes au Canada. Fort de plus d’un siècle d’expérience, le Groupe exerce ses activités partout au Canada et offre une vaste gamme de produits d’assurance vie et santé, de régimes d’épargne et de retraite, de REER, de fonds de placement, de prêts hypothécaires et d’autres produits financiers.

Ce communiqué ne constitue ni une offre de vente ni une sollicitation d’achat des actions ordinaires dans aucun pays ou compétence territoriale. Les actions ordinaires de L’Industrielle-Alliance n’ont pas été inscrites en vertu de la loi sur les valeurs mobilières de 1933 des États-Unis ni ne le seront. Les actions ne peuvent pas être offertes ni vendues aux États-Unis sans obtenir d’exemption des exigences de ladite loi.

- 30 -

Renseignements :
Jacques Carrière
Directeur principal, Affaires publiques
(418) 684-5275
(418) 576-3624 (cell.)