Retour aux communiqués

La facture détaillée est maintenant disponible dans les pharmacies du Québec

Communiqué de presse

Conformément à l’adoption du projet de loi 921, les pharmaciens du Québec doivent remettre une nouvelle facture à leurs clients depuis le vendredi 15 septembre dernier. Le principal objectif de cette facture est d’améliorer la transparence quant au prix payé pour chaque médicament afin d’offrir aux consommateurs l’occasion de réaliser des économies.

Au lieu d’un seul montant total, la facture détaillée remise dans les pharmacies du Québec présente maintenant les informations suivantes, qui composent le total à payer :
  1. Le prix du médicament
  2. La marge du grossiste
  3. Les frais (honoraires professionnels et autres frais applicables pour chaque service rendu)

Rappel : Mieux comprendre le prix de vos médicaments d’ordonnance
Le mois dernier, vous avez reçu un communiqué au sujet de la facture détaillée auquel était attaché un mémo destiné à vos employés. Nous tenons à vous remercier de le leur avoir transmis. Si vous aviez décidé d’attendre, il est encore temps et nous vous encourageons fortement à le faire! 

Où retrouver facilement ce mémo? 
  • Cliquez ici pour télécharger le PDF;
  • Vos employés peuvent aussi le trouver dans La section Actualités de l’Espace client des participants.

Le prix des médicaments varie considérablement d’une pharmacie à l’autre. Ainsi, encourager vos employés à y porter une attention particulière pourrait leur permettre de faire des économies, ainsi qu’à votre régime.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à communiquer avec votre conseiller ou avec votre directeur, Développement des affaires de iA Groupe financier (Industrielle Alliance, Assurance et services 
financiers inc.).

Note : Ce communiqué fait état de la situation telle que nous la connaissons actuellement. Des changements pourraient survenir avant ou après la date prévue de mise en place de la nouvelle facture.

1 Loi visant à accroître les pouvoirs de la Régie de l’assurance maladie du Québec, à encadrer les pratiques commerciales en matière de médicaments ainsi qu'à protéger l'accès aux services d'interruption volontaire de grossesse (titre modifié).