Témoignage de Jacques-Olivier Patry

Allier sécurité et performance

Jacques-Olivier a travaillé, durant trois ans, au sein de notre équipe des services informatiques, mais d’abord à titre de consultant. « J’aimais travailler avec les gens de l’équipe de iA, j’ai donc décidé de faire le saut et d’accepter un poste permanent comme analyste en sécurité. » L’expertise de Jacques-Olivier est constamment mise à profit, car il assure l’efficacité des services informatiques, en plus de la sécurité des renseignements de nos clients et de l’organisation dans les infrastructures informatiques.

Des relations de travail basées sur la confiance

Au sein de notre organisation, Jacques-Olivier a découvert le lean, un mode gestion qui implique les employés dans les prises de décisions, la résolution des problèmes et qui rend les équipes de travail autonome. « Le lean se distingue des modèles de gestion traditionnels, c’est à mon avis une façon pour les gestionnaires de nous montrer qu’ils nous font confiance, ce qui est vraiment motivant. »

De l’accompagnement professionnel personnalisé

Lorsque Jacques-Olivier nous a manifesté son désir d’évolution de carrière et d’avancement, nous avons établi avec lui un plan de développement professionnel. Nous l’avons aidé à identifier ses forces et ses intérêts et lui avons assigné des projets pour concrétiser ses ambitions. « Je souhaitais évoluer vers un poste d’architecture. La démarche m’a permis de me découvrir des aptitudes cachées et de confirmer mes objectifs professionnels. »

Vivre de nouvelles expériences

À plusieurs reprises, Jacques-Olivier a fait partie de missions de recrutement à l’étranger de nouveaux employés du domaine de la technologie de l’information. En tant qu’expert de son domaine, il a évalué les aptitudes de candidats potentiels en fonction des exigences techniques des postes disponibles. « C’est très valorisant pour un employé qui n’est pas gestionnaire, ni représentant des ressources humaines de participer aux processus de recrutement. C’est une belle reconnaissance de nos compétences. »

« C’était la première fois, en tant que consultant, que je travaillais pour un client sur une longue période, et que je n’avais pas envie de partir. J’avais développé un fort sentiment d’appartenance. »